Problématiques reliées au tourisme

En milieu urbain, une grande proportion des sols naturels sont artificialisés: sols bétonnés, asphaltés, toitures de bardeau ou de tôle, etc. L'eau qui y tombe n'est donc pas absorbée. De plus, comme il existe peu d'obstacles à son déplacement, elle prend de la vitesse, décroche et emporte de petits morceaux de sols, poussière, contaminants divers et autres. Ce décrochement du sol s'appelle l'érosion. Plus l'eau coule rapidement, plus l'érosion sera forte. Comme l'eau coule toujours vers le point le plus bas, elle se retrouvera, avec tout ce qu'elle contient, dans le cours d'eau le plus près.

Les effets du ruissellement urbain sur le tourisme sont indirects. Le tourisme de la région est fortement lié au tourisme et à la pêche au saumon atlantique. Si l'habitat du saumon se déteriore, les prises des pêcheurs seront plus petites et moins abondantes. Il sera alors moins attrayant pour les touristes de venir dans nos rivières à saumon pour pêcher. De la même manière, des plans d'eau de moins bonne qualité, moins propices à la baignade, auront moins de chance d'attirer les familles d'ici et d'ailleurs à visiter et à s'y baigner. 

Mieux gérer l'eau de ruissellement urbain protège donc, en plus de l'écosystème, l'économie de la région.

Pour en lire plus sur la problématique reliée à l'habitat du saumon.

Pour en lire plus sur la problématique reliée à la baignade.