Juin - front commun! Juillet - aux aguets contre la Berce Sphondyle !

May 25, 2017

Causapscal, 25 mai 2017 

 

Jeudi le 11 mai, l’Organisme de Bassin Versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) a accueilli les municipalités et les acteurs de son territoire afin de discuter de la Berce Sphondyle (commune, Heracleum sphondylium). Nous tenons à souligner la belle participation à cette rencontre, huit municipalités (Saint-François-d’Assise, Matapédia, St-Moïse, Albertville,Val-Brillant, St-Alexis-de-Matapédia et Sayabec) et six acteurs du milieu ou instance gouvernementale (Club Action Sol, MDDELCC, CRDBSL, CISSSBSL, MAPAQ et UPA), pour un total de 17 personnes présentent, démontrant la volonté du milieu d’agir afin de la gérer convenablement!

 

La présence de cette plante exotique envahissante a été confirmée en 2015 et exprime son caractère envahissant que tout récemment.  Nous serions le seul cas au monde d’un tel envahissement selon Claude Lavoie, chercheur de l’Université Laval. Sa cousine, la Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum), est beaucoup plus connue au Québec et des méthodes de luttes efficaces ont été développées. Par contre, aucune recherche n’a été menée sur la Sphondyle, nos connaissances sont limitées et nous ignorons si les techniques développées pour la Caucase seront efficace. Attention! Elle est facilement confondue avec d’autres espèces de berces, des photographies se retrouvent à la page suivante.

Le contact avec la sève de la Berce sphondyle combiné à l’exposition à la lumière peut causer des lésions semblables à des brûlures. C’est dans notre secteur qu’il y a le plus de brûlures répertoriées par la Berce au Bas-St-Laurent! C’est pourquoi au cours de l’été 2017 l’OBVMR, grâce à l’appui du CRD et du CISSSBSL, interviendra sur certains sites jugés prioritaires.

 

Les résultantes de la rencontre du 11 mai :

  • Nommer un responsable par municipalité qui sera formé pour colliger les mentions de berce et d’agir sur les plants en vue de contrôle et d’éradication

  • Poser des affichettes informant les citoyens de sa présence et des dangers de brûlure

  • Avis public : Éduquer les citoyens!

  • Choix des sites prioritaires : trois municipalités ont été ciblées de par la sévérité de l’invasion, soit: Sayabec, Val-Brillant et Amqui.

  • Calendrier préliminaire des actions

    • Juin - Front commun : Cartographie collective et invitation aux citoyens à l’action!

    • Juillet - Aux aguets : Site de contrôle expérimental, plusieurs techniques d’éradication seront testées sur les sites problématiques pour la santé publique!

    • Août - Pas d’atout : Coupe d’ombelles (fleurs)

    • Septembre - Rien dans le ventre : Deuxième coupe d’ombelles pour éviter la formation de graines!

Nous avons besoin de votre coopération afin de connaître tous les détails d’événements reliés à la berce et pour passer à l’action!

 

Que faire au mois de juin ? Arrachez-la! Coupez la racine à l’aide d’une pelle à au moins 20 cm sous la surface du sol, protégez-vous avec des gants et retirer la berce. Faites complètement sécher les plants de berce sur votre terrain et ensuite en disposer dans le compost municipale (bac brun), seulement si elle n’est pas montées en graines.

 

Vous avez observé la berce ? Envoyez-nous les coordonnées géographiques.

Vous avez subi des brûlures?  Votre témoignage nous sera plus qu’utile!

S.V.P. Veuillez répondre au sondage suivant où toutes ces informations seront colligées.

 

Vous pouvez également consulter la plate-forme gouvernementale sur les plantes envahissantes

Pour tous questionnements, contactez-nous au 418-756-6115 poste 7013 ou par courriel à valerie.delislegagnon@matapediarestigouche.org

 

Ensemble, nous pouvons faire la différence et limiter l'expansion de la Berce Sphondyle!

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

À surveiller !

Prévenir, planter pour embellir

August 29, 2017

1/4
Please reload

Nous suivre sur
  • Facebook Basic Square